Édito du Maire Bruno Poissonnier - Magazine municipal Juillet-Aout 2017

Chères Tullésaines, chers Tullésains

 

Le week-end du 17/18 juin, notre commune a été malheureusement témoin de l’arrivée massive d’environ 240 caravanes, qui se sont installées sur le terrain d’un propriétaire privé non loin de notre zone de captage d’eau potable.

 

Depuis maintenant trois ans, nous étions confrontés à ce problème, même si le nombre de caravanes était moins important.

 

Considérant le risque créé sur la nappe phréatique du fait principalement de l’absence de dispositif de contrôle des déchets rejetés par les occupants du site, la Commune et la DLVA, faute de pouvoir empêcher physiquement ces installations, ont mis en place les mesures visant à réduire au possible les pollutions : des bennes à ordures ménagères ainsi que le branchement de l’eau ont été mis en place afin d’éviter que notre station de pompage soit endommagée par d’éventuels branchements sauvages.
Il est par conséquent totalement faux de penser ou dire que les élus ou les services de la Commune ne se soucient pas de la santé ou de la sécurité des tullésains. Nous avons mené des démarches auprès des représentants de l’Etat afin que cette zone soit enfin protégée administrativement, démarche qui n’avait pas été menée à terme par les équipes municipales précédentes.

 

Devant la complexité de ces situations, il faut bien se dire que les services de l’Etat sont souvent démunis eux aussi, ne disposant pas forcément des moyens de faire évacuer les zones dont je rappelle qu’elles sont privées.

 

Un arrêté municipal a été pris afin de sommer les occupants de quitter les lieux, et la Commune a relancé le travail mené depuis trois ans afin de se prémunir d’éventuels campements de cette ampleur, que seule la mise en place d’une aire d’accueil de grand passage sur le département permettrait d’empêcher.

 

 

Nous avons également eu à faire face à de très nombreuses incivilités à la piscine municipale, qui n’ont plus rien à voir avec un sympathique bain de minuit… des groupes viennent tous les jours occuper le site après la fermeture et le dégrader volontairement. Nous travaillons là encore en concertation avec les services de la gendarmerie afin de réduire dans la mesure du possible ces faits qui sont une réelle nuisance pour les riverains, les administrés, les usagers de la piscine et bien entendu les services municipaux.

 

 

Contrairement à ce qui peut parfois être colporté, il n’a jamais été question de supprimer Sainte-Tulle en Fête organisée par les Festivités Tullésaines. La manifestation a été décalée à fin juillet au vu des nombreuses manifestations de la fin du mois de juin. Notre commune accueillera également le Festival des Lavoirs, dont la qualité indiscutable confirme si besoin était que notre commune vit à l’heure d’été sur le rythme de la fête.

 

 

A tous un bel été!

 

Le Maire, Bruno Poissonnier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris