Deux Conférences de Gilbert Croué en Histoire de l'Art auront lieu les 19 et 20 octobre à 17h30 au théâtre Henri Fluchère

Jeudi 19 Octobre : Actualité du Street Art

Le « Street Art » est devenu une catégorie majeure des arts plastiques. Beaucoup de jeunes artistes ont considéré que les œuvres produites pour les galeries et vues que par quelques habitués des lieux n’étaient plus des projets envisageables et satisfaisants. La dimension politique de la rue, ouverte à tous les regards, est plus attirante que l’espace clos des galeries. L’œuvre inscrite dans un milieu urbain participe de la ville, s’en inspire, y résonne par ses échos avec les lieux ou avec l’histoire locale. Le Britannique Banksy, dont la renommée est maintenant mondiale, est un bon exemple de cet art fait dans la rue, pour la rue, pour un lieu, et pour un contexte politique ou social local. Le Street Art est rapide, éphémère souvent, efficace, séduisant par ses trouvailles graphiques et les dialogues que tissent les œuvres avec les passants qui se font souvent les défenseurs des œuvres qui donnent une dimension ludique à la ville. On peut parler d’un « art démocratique » car il est offert à tous. Peinture en prise avec le temps immédiat, le Street Art est toujours d’actualité. Il est, de ce fait, d’autant plus important de connaître les acteurs et les œuvres récentes pour en apprécier toute la vitalité.

Vendredi 20 Octobre : Photographes africains

En 2007, le photographe malien Malick Sidibé a reçu le Lion d’Or de la Biennale de Venise, une des plus importantes consécrations en art contemporain, faisant ainsi entrer la photographie africaine par la grande porte dans l’art contemporain. Nombreux sont les photographes de grandes qualité sur le vaste territoire africain, la multiplicité des cultures, des langues, des histoires, des mythologies ne peut que nourrir la multiplicité des inspirations. Mais la photographie africaine ne doit pas être cantonnée dans une vue trop africano-centrée et folklorique, les créateurs africains sont aussi en prise avec toute la modernité du monde. Les artistes africains circulent, échangent et connaissent la richesse de la production photographique qui est maintenant mondialisée. Les photographes africains proposent une richesse de points de vue, une dynamique qui traduisent la vitalité des peuples d’Afrique et une originalité souvent séduisante et qu’il faut absolument découvrir.

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris