Dernière Minute

  • Comité de Pilotage et de Coordination
  • L'Assemblée Générale
  • Le personnel
  • Les bénévoles
  • Les moyens matériels
  • Les partenaires

Le Centre Social est une structure municipale. Il est donc doté d'une organisation originale. Il intègre les contraintes et les avantages du fonctionnement public avec l'implication essentielle et indispensable de ses adhérents.
Un Centre Social agréé par la Caisse d'Allocations Familiales, fédéré à la Fédération Nationale des Centres Sociaux et Socioculturel.

Il est géré par le Comité de Pilotage et de Coordination qui est constitué par :

  • une majorité de douze membres élus par l'assemblée des adhérents tous les deux ans,
  • six représentants du Conseil Municipal,
  • deux représentants du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS),
  • un représentant de la Caisse d'Allocations Familiales,
  • un représentant du Conseil Général.

Le maire nomme son Président, Le Comité de Pilotage et de Coordination élit un Bureau. Il se réunit trois à quatre fois par an. Le bureau assure la mise en œuvre des orientations décidées par le Comité de Pilotage et de Coordination.

Un secrétariat du Bureau se réunit toutes les semaines. Il assure le fonctionnement courant et prépare la réunion du Bureau.

Chaque grand secteur d'activité est doté d'un Comité d'Animation qui est l'émanation du Comité de Pilotage et de Coordination et qui se réunit au moins trois fois par an.

Les comités d'animation ont pour fonction d'assurer de manière décentralisée le suivi, l'impulsion, l'évolution de secteurs d'activités spécifiques.
Ils sont composés :  

    • d'un représentant du Comité de Pilotage et de Coordination élu par les adhérents,
    • d'un représentant du Comité de Pilotage et de Coordination désigné par le conseil municipal,
    • d'une majorité de membres représentant les adhérents du secteur d'activité en question.

Ces adhérents sont choisis ou désignés par le Comité de Pilotage et de Coordination. Ils sont en nombre variable mais toujours majoritaire, en général entre quatre et huit.
Ils sont élus par les membres des secteurs (exemple : crèche multi-accueil, Centre de Loisirs, Danse, Musique…)
Ces Comités d'Animation aident à l'établissement des propositions pour les budgets de secteur qui remontent au Comité de Pilotage et de Coordination, ils suivent le bon déroulement ainsi que l'animation globale du secteur.
Notre Centre Social Municipal étant généraliste, il est indispensable pour une bonne démocratie et pour éviter toute rigidité, qu'une écoute et un travail aussi proche que possible aient lieu.
Cela permet ainsi la meilleure information et une meilleure prise décision pour le Comité de Pilotage et de Coordination. Il y a ainsi, désignés par le Comité de Pilotage et de Coordination, des responsables de secteurs qui suivent, rapportent, président les Comités d'Animation.

 

L'Assemblée Générale

Elle se réunit tous les deux ans. Elle élit ses représentants au Comité de Pilotage et Coordination.
Nous insistons beaucoup auprès des adhérents afin qu'ils participent à cette assemblée et s'impliquent ainsi dans la vie de notre Centre.
Après lecture des rapports moraux et financiers, les grandes orientations sont exposées et débattues.
Sans avoir de pouvoirs officiels, l'assemblée générale donne, comme celle d'une association, par un vote, son assentiment sur la gestion financière et sur l'évolution du Projet Social et des actions du Centre. Elle reprécise les orientations qu'elle désirerait voir mettre en place.
Notre centre est ainsi irrigué en permanence par un flux vivant et dense proche du terrain et qui met ses membres au cœur de son projet. Il permet au Maire et à la municipalité de prendre leurs décisions en toute connaissance de cause. Cette démarche démocratique permet aussi une réaction rapide et rigoureuse qui demeure très souple, à toutes les questions de terrain.
Laisser la parole à tous nos usagers, les écouter, les consulter, est toujours notre ligne de conduite essentielle.

Le service des régies municipales assure les inscriptions et la mise en place des règlements.

Le service financier assure l'exécution des dépenses. Il permet à la Direction de suivre avec précision les dépenses du Centre Social..

Pour mettre en place les orientations du Centre Social, pour le faire fonctionner, un ensemble de moyens est utilisé :

  • Moyens humains
  • Moyens matériels

 

Le personnel
Une équipe très motivée. Ce sont près de 25 équivalents temps plein qui assurent le fonctionnement du Centre Social.

 

Les bénévoles

Depuis la création du Foyer Club en 1977, devenu ensuite Centre Inter-Ages, puis Centre social associatif en 1990 avant d'être intégré dans l'organigramme municipal en 2000, l'organisation s'appuie sur du personnel embauché pour les activités du centre mais ce centre polyvalent n'a pu être actif et efficace que grâce aux bénévoles qui apportent une contribution fidèle à son fonctionnement. Ils sont plus d'une soixantaine, actuellement, à consacrer du temps et des compétences à cette réussite. Depuis le Comité de Pilotage et de Coordination, les Comités d'Animation qui suivent les diverses activités, ce sont aussi de nombreux passionnés dans le soutien scolaire, les ateliers, qu'ils soient d'acquisition des connaissances ou ludiques, qui animent le Centre. Ce parti pris, depuis la création, permet l'appropriation des activités par les adhérents eux-mêmes, la gratuité ou le coût réduits d'un grand nombre d'activités.

Faisons en sorte que ce principe continue, permettant aux adhérents de ne pas être de simples consommateurs mais des acteurs de leurs loisirs.

Les moyens matériels

 

Les locaux

Nous disposons de locaux municipaux équipés en matériel audiovisuel, informatique ou adapté aux différentes activités développées dans le Centre Social.

  • Le Centre Marius Bonnet, Avenue de la République
    Ce bâtiment intègre l'ensemble des services Régies Municipales, le secrétariat du Centre Social, le pôle Enfance/Jeunesse.
  • Le Centre maurice Mollet, Rue de la Combe, Il accueille les activités intergénérationnelles de tous ordres ainsi que la partie formation et une partie de l’École de Musique.
  • La Salle des Jeunes à l'espace Gaston Vachier, Avenue de la République.

Les partenaires

Toute notre action serait bien amoindrie si nous n'avions tissé, depuis près de douze ans, des relations de partenariats avec les acteurs socio-économiques de notre département et région.
Cette synergie est indispensable à l'évolution de notre action.
Pour soutenir cela, nous devons approfondir et fortifier les relations avec nos partenaires sociaux et les autres institutions dont les principaux sont :

  •  la DDASS et la DSD (Conseil Général)
  •  Pôle Emploi
  •  la DDTEFP.
  •  le Conseil Général,
  •  le Conseil Régional,
  •  la DDJSP,
  •   la CLI,
  •  de nombreuses associations locales et départementales :
    •  les Francas, les foyers ruraux,
    •  les centres musicaux ruraux,
    •  la Fédération Nationale des Centres Sociaux, (adhérent direct ; nous sommes membres de la Commission nationale des Centres Sociaux Ruraux)
    •  l'Association Française des cinémas Arts et Essais,
    •  l'Association France Palestine Solidarité 04
    •  France Patchwork,
    •  Alpes, liaison Petite Enfance,
    •  MC 4,
    •  Centre National du Cinéma,

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris